Enquête consommateurs en ligne : Retour d’expérience – VoxForte – Interview

En quelques mots parlez-nous de vous et du contexte dans lequel vous avez pu utiliser les services d’AdoctA.

VoxForte est un service de recherche de sources pour les journalistes. Nous mettons en relation des professionnels de l’information et les gens qui ont quelque chose à dire.  Il y a de cela quelques mois nous avons complètement redessiné notre site web, repositionné notre communication. Nous avions besoin de feedback pour savoir si nous avions vu juste. Nous avions besoin de tester notre interface utilisateur mais aussi notre discours, notre concept.

Pourquoi avoir choisi AdoctA pour mener cette étude ?

La raison première est que nous appartenons au même groupe de sociétés :) Nous étions donc en pleine confiance. D’autre part en faisant un peu le tour des solutions possibles, AdoctA nous apportait la rapidité de mise en œuvre pour un coût raisonnable. Finalement, en quelques heures, nous avions les premiers feedbacks.  AdoctA apportait surtout une réponse à une problématique simple qui est : « Mais qui va bien vouloir répondre à notre étude ?». Nous avions déjà fait des tentatives précédentes en utilisant les googles forms ou d’autres outils, mais finalement le vrai nœud du problème n’est pas dans la plateforme de questionnaire. Le vrai problème est de trouver les personnes, correspondant à votre cible, qui voudront bien passer quelques minutes de leur temps pour vous aider. Quand on tape sur sa famille, ses amis, ses réseaux, on est très rapidement déçu ; en particulier par le niveau global d’implication qui est largement au-dessous de celui espéré (sauf pour ma maman : Merci Maman). Mais il faut bien voir aussi que cette population bien particulière peut apporter des biais à vos résultats. Vos amis, à quelques exceptions près, auront du mal à vous dire ouvertement et directement…heu désolé mec, mais c’est de la merde. Nous avions donc vraiment besoin d’élargir le scope des personnes interrogées au-delà de ces cercles. Au-delà même de notre base d’utilisateurs déjà inscrits. En effet, nos utilisateurs manquaient d’un œil neuf. Il nous fallait donc un mélange harmonieux entre anciens utilisateurs et total inconnus. AdoctA nous offrait cette souplesse et surtout mettait à notre disposition ses panélistes.

Comment avez-vous déterminé le contenu même de l’étude que vous souhaitiez soumettre aux panélistes ?

Nous avons en réalité mené deux études en parallèle. Une étude dédiée aux « inconnus » :)  et une étude dédiée à nos utilisateurs. Nous souhaitions vraiment avoir deux types de retours. Qui plus est, le dédommagement dans les deux cas, était différent. Pour nos utilisateurs « Journalistes » ou « Sources » VoxForte, nous avons-nous même géré le dédommagement en offrant des recherches gratuites ou des portraits gratuits. Pour l’étude sur les « inconnus », c’est AdoctA qui a géré un dédommagement en euros sonnants et trébuchants. Un truc impossible à faire pour nous.

Justement comment avez-vous déterminé le dédommagement proposé aux panélistes ?

Pour tout vous dire, ça a été l’occasion de grands débats autour de la machine à café :) En réalité, c’est un équilibre à trouver entre le temps passé par le panéliste sur le questionnaire, la typologie de profils recherchés, le nombre de panélistes recherchés et surtout notre budget… Pour le temps passé, nous avons fait en sorte d’avoir un questionnaire relativement court, mais avec beaucoup de questions ouvertes. L’idée était de faire du qualitatif plus que du quantitatif. Notre estimation était que 15 à 20 minutes étaient suffisantes pour mener à bien le questionnaire. Nous avons donc décidé que 5€ semblait un juste dédommagement. Pour la typologie de profils, nous n’avions pas de critères forts, mais il nous fallait un échantillon représentatif. Nous avons donc utilisé la fonctionnalité de sélection par la méthode des quotas offerte par AdoctA.

Et pour le budget :)  ?

Le calcul était simple à faire. Pour un dédommagement de 5€ par panéliste cela nous revenait à 10€ par réponse. Etant donné notre méthode de sélection et l’aspect qualitatif des réponses attendues, nous nous sommes limités à 30 panélistes…soit un budget global de 300€ HT. Avec le recul, je pense que 20 panélistes auraient été suffisants. Mais bon, on en veut toujours plus :)

Et quels ont été les retours ?

Après avoir finalisé « off-line » notre questionnaire, nous l’avons retranscrit sur AdoctA. Nous avons aussi créé un questionnaire de pré-selection des panélistes afin de nous assurer de la représentativité des répondants. Tout cela finalement, assez rapidement. Comme toujours, une fois que l’on sait ce que l’on veut, tout est plus rapide. En quelques minutes, l’étude a été validée par les modérateurs d’AdoctA et était disponible en ligne. Nous obtenions les réponses complétées au fil de l’eau via email. Ça n’a l’air de rien, mais je peux vous assurer que cela fait partie des mails que vous lisez avec beaucoup d’attention. Le fait de les recevoir ainsi nous a permis, à mesure que les réponses arrivaient, de distinguer de grandes tendances. Sans nous en apercevoir consciemment, nous avons ainsi pu nous forger très rapidement des avis, des analyses. En moins d’une semaine, nous avions toutes nos réponses. En terme de flux, les retours sont arrivés peu nombreux au début et à la fin de l’étude avec une grosse masse de retours lorsqu’AdoctA a envoyé sa newsletter à tous ses panélistes. Le fait que la fin de l’étude ait trainée en longueur s’explique par le fait que les derniers profils étaient plus difficiles à trouver… conséquence de la méthode des quotas utilisés.

Quels enseignements avez-vous retiré de votre étude ?

Sans trop en dévoiler, je dirais que tous ces retours ont été éclairants. C’est le mot le plus juste, je crois. Eclairants, mais aussi indiscutables :) Nous n’étions plus sur des « je pense que untel réagirait comme ça » ou  d’autres idées préconçues. Nous étions avec nos résultats les deux pieds dans la réalité, face à nos erreurs et face à nos succès. Ça peut faire mal, parce que les gens qui répondent sont effectivement beaucoup plus « cash » dans leurs commentaires ;)

Suite à cette étude, beaucoup de choses ont été repensées tant sur le fond que sur la forme. Des projets ont été accélérés et d’autres abandonnés. C’est la vie d’une startup en constante évolution.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs utilisateurs d’AdoctA ?

Le premier conseil est évident : bien penser son questionnaire et son panel en amont. La qualité de ce que vous allez obtenir dépend de la façon dont vous allez le demander et à qui vous allez le demander. Alterner les questions fermées simples et les questions ouvertes. Evitez de penser à la place de vos répondants. Evitez au maximum d’orienter les réponses. Par ailleurs, faites peut-être plusieurs études, quitte à utiliser moins de panélistes à chaque fois. Une première étude pour dégrossir et dégager des tendances  et une deuxième ou troisième pour affiner un peu sur l’un ou l’autre sujet. Nous avons peut-être commis l’erreur d’avoir un questionnaire très généraliste. Nous aurions dû avoir quelques questions très pointues sur tel ou tel point. Mais c’est promis ça sera pour la prochaine.

Pour l’exploitation des données, pensez à utiliser l’export Excel fourni et transformez vos données brutes en tableau croisé dynamique. C’est hyper-puissant et cela simplifie vraiment la lecture des résultats en vous offrant une vision sous plusieurs dimensions d’analyses.

AdoctA ? Un outil à recommander alors ?

Définitivement :)

Mais c’est comme pour tous les outils. Il ne vaut que par ce que vous en faîtes ! C’est un outil d’aide à la décision. AdoctA ne va pas résoudre vos problèmes de marketing ou de conception produit. Une étude va tout simplement apporter des éclairages sur ce qui va bien et ce qui va… moins bien. Après, c’est à vous de jouer. Et puis c’est un processus d’analyse qui se doit d’être itératif et somme toute assez régulier. Nous avons ainsi toujours une étude qui tourne sur AdoctA, mais cette fois-ci sans dédommagement…et donc gratuite :) Sur un questionnaire plus simple, cela nous permet de recueillir en permanence des avis pertinents. Je pense par ailleurs que nous mèneront une campagne d’étude avant de préparer notre future version. Cela devrait nous aider à prioriser les points de développement.

Merci à toute l’équipe VoxForte et plein de bonnes choses pour la suite ! On se retrouve à la machine à café :)

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire

Image CAPTCHA

*

site réalisé par Octaline